Insufisance respiratoire : Traitement par oxygène

Le principe du traitement est d’enrichir l’air inspiré par le patient avec de l’oxygène. Cela améliore ou corrige entièrement la baisse de la PaO2 et augmente la saturation.

Les deux principales possibilités pour obtenir de l’oxygène sont l’extracteur ou la cuve d’oxygène liquide.

L’oxygène par extracteur :

L’extracteur ou le concentrateur est un appareil électrique muni d’un compresseur et de filtres à particules (pour éliminer l’Azote de l’air) et produire de l’oxygène avec une concentration supérieur à 90%. Cette solution convient pour les patients à faible débit et qui sortent peu de chez eux.

Le principal avantage de l’extracteur est son autonomie illimitée car il dépend de l’électricité. Pas besoin d’approvisionnement.

Par ailleurs, les extracteurs sont bruyant et ne permettent pas de recharger des bouteilles de déambulation

L’oxygène liquide

L’oxygène liquide est contenu dans des cuves d’environ 40 litres, il est comprimé à très forte pression et refroidi à – 183°C. Cela permet de stocker une grande quantité de gaz dans un petit volume. Cette solution convient parfaitement aux patients qui ont besoin de forts débits et/ou ceux qui peuvent déambuler.

Les avantages de l’oxygène liquide sont :

  • les cuves d’oxygène liquide sont silencieuses
  • Les cuves permettent de recharger des bouteilles portables pour que les patients puissent déambuler Les inconvénients de l’oxygène liquide :
  • L’approvisionnement et l’encombrement